Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 09:19

Marie Hélène nous a accueillis ce matin dans son verger au lieudit  Le Cap, dans les Hauts de l’Etang Salé. Nous avons fait provision de feuilles de vacoa pour nos tresseuses de Grand-Bois, puis notre hôtesse nous a montré le terrain où poussaient toutes sortes d’arbustes, dont un « goyavier pomme ».  Ici, on appelle le fruit « goyave blanche ». Il est à maturité en cette fin avril, et nos copines créoles le mangent vert.


goyavier blanc

J’attendais toujours que nos goyaves se colorent pour le manger mais la mouche du fruit avait fait son office avant et les fruits bruns ramollis n’étaient plus comestibles. Cette fois-ci, j’ai pu apprécier sa chair ferme et parfumée. On n’apprend pas tous les jours à manger une goyave…


goyave pomme goyave pomme 2

Avant que nous ne repartions, Marie-Hélène nous a fait goûter sur la varangue de la case maternelle de la gelée qu’elle avait faite avec ce fruit : délicieuse ! J’imaginais qu’on pressait la pulpe et bien non…

 

goyaves pomme gelée

 

Voilà comment elle procède pour préparer cette gelée : 


Elle coupe le fruit en quatre, le met dans une casserole remplie d’eau qu'on porte à ébullition. Quand les fruits sont mous, on les laisse reposer là jusqu’à complet refroidissement. Puis on passe le tout dans un chinois, sans écraser la pulpe, on laisse s’égoutter. A 2 litres de liquide, ajouter un kilo de sucre, faire cuire… et le tour est joué !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans Cuisine
commenter cet article

commentaires