Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 16:20

Ça y est , la Réunion est en vacances, et ce jusque fin janvier. La Coupe de la Canne s'est terminée cette semaine. Et, pour marquer la fin de la saison cannière, - la tradition remonte  peut-être à décembre 1848 - on fête dans toute l’île.  La Fête Kaf - « la Fête des Cafres » - bat son plein.

 

Cette Fête Kaf’ coïncide avec la promulgation de l’Abolition de l’Esclavage ( qui avait lieu un 20 décembre). Les Cafres (esclaves venus d’Afrique) pouvaient enfin danser au grand jour... façon de parler.

Marie Rose Perrine raconte par exemple qu’un siècle plus tard, les Cafres des Calbanons invitaient tous les habitants de leur quartier à leur fête.

 Encore aujourd’hui, les Réunionnais, avec leurs proches, leurs voisins, leurs collègues, les milieux associatifs fêtent ce moment comme il se doit. De la mi-décembre au 20 décembre, la Réunion est en effervescence.

 

Cette fois-ci, nous avons fêté avec les Jolis Pas. Déjà le 17 décembre à 8 heures du matin, la place était  réservée près d’un barbecue à Grand Anse par Jean Paul et Hélène, une équipe avait installé une bâche sur la plage. Et les amis des amis, les z’oreilles en vacances chez les uns et les autres, étaient aussi conviés. Preuve que l’ouverture et  l’esprit de partage de cette manifestation sont encore d'actualité.

P1050833

 Sur toute la plage de Grand Anse on ne voyait des touches de lumière qui correspondaient à des attroupements, certains plus sonores que d’autres ( certains apportent leur sono) mais toujours respectueux  du voisinage..

Des chaises et des nattes commencent à être installées près  du  feu et on sert l'apéro.

 P1050830

 Jean Jacques et Ti Yab font griller les saucisses et les cuisses de poulet, Dédé fait le tour du groupe avec les achards (bien pimentés).

 

Ferdi a préparé une tarte aux bananes, Sylviane une tarte à l’abricot et à l’amande., d’autres marcheurs ont apporté du gâteau rouroute, du pâté créole…

 P1050811 P1050825

Pour voir dans son assiette, il faut se contenter de lampes torches ou d'autres systèmes d'éclairage.

P1050839 

Didier, Edouard et André, trois voix de Villancico  chantent avec brio toutes sortes d’airs pendant que les autres fêtards mangent avec appétit en bavardant. 

L'air est doux, on se sent bien. Un calme rythmé par le déferlement des vagues sur la plage.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans manifestation
commenter cet article

commentaires