Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 09:44

Cette balance, visible à l'Ecomusée de St Philippe pourrait en raconter des histoires si elle était douée de parole.

Cet instrument de mesure utilisé par le bazardier (ou marchand) servait à peser des sacs, mais aussi le cochon que l'habitant venait lui vendre.

 

Eco musée balance bazardier 2

    Dans le  crochet supérieur était enfilée une barre que supportaient deux hommes et l'objet à peser était fixé au croc inférieur.

Pendant que le propriétaire du porc surveillait de près le déplacement du curseur sur la barre, un des acolytes (complices) du bazardier levait discrètement la jambe sous l'animal pour faire contrepoids : il allégeait ainsi la bête de 10 à 15 kg.

Evidemment le vendeur n'était pas toujours dupe. Ainsi, parfois avant d'amener la bête, il lui faisait ingurgiter 10 litres d'eau sucrée pour l'alourdir.

Ce jeu ne durait qu'un moment, le bazardier s'apercevant assez vite de la supercherie. Donc, avant la pesée, notre homme donnait un coup de pied dans le ventre de l'animal qui se délestait de quelques litres d'urine.

A malin, malin et demi...

Cette anecdote nous a été racontée par Raphaël Piras, le propriétaire du musée de St Philippe, passionné d'objets et d'histoire locale.   Eco musée balance bazardier                               Une partie de la "Collection d'instruments de pesée"

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans musée
commenter cet article

commentaires