Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 16:57

Ciel bleu, pas de risque d’affluence sur les plages ce matin : les marmailles sont retournés à l’école… finies les vacances de mai !

 

Nous décidons de partir faire trempette à l’Ermitage, après les bouchons, vers 9h30. Peu de monde, il est aisé de sa garer, nous posons nos nattes près de la Bobine. 

Drapeau vert ! La mer est d’huile, rarement nous l’avons vue dans cet état, une vraie invite au snorkeling. Mais voilà,  les baigneurs ont de l’eau jusqu’aux mollets, les plus petits jusqu’à mi-cuisse. Les coraux affleurent, on voit même de gros rochers derrière les balises de la réserve marine. 

 

L'Ermitage 03

Trois pêcheurs, sont postés près de la barrière de corail avec leurs gaulettes. Des vacanciers se promènent au milieu des coraux, parfois même « sur » les coraux. Un vrai problème !

L'Ermitage 02

Finalement nous décidons d’attendre que la mer monte.

Soudain, un maître-nageur pagaye vers la zone de massifs coralliens où se baladent les estivants. Avec son porte-voix, il s’adresse à ceux qui prennent la direction de la barrière de corail.

L'Ermitage 04

Je pensais qu’il leur rappelait l’interdiction de marcher dans ce milieu protégé. Et bien non, ce n’est pas de son ressort. Un paddle-boarder m’explique qu’il leur a demandé de revenir vers la plage en raison des courants.

Un groupe de nageurs, encadré par des spécialistes de l’océan, s’isole dans une zone calme.

L'Ermitage 05

Là, ils observent le corail, apprennent à identifier les poissons du lagon. Puis ils mettent la théorie en pratique et avec masque et tuba ils observent le monde sous-marin…

L'Ermitage 06

Nous déjeunons en terrasse au  K’banon en attendant la marée montante. Et nous restons une bonne heure dans l’eau chaude à nager au milieu des balistes, papillons cochers, labres… sans effleurer le fragile corail.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans océan
commenter cet article

commentaires