Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 21:23

Au Tampon, à la Châtoire,  j’ai assisté ce soir avec mon amie Françoise à un concert superbe donné par un orchestre symphonique de la Réunion. La prestation de « L’ensemble Instrumental de Bourbon » était de qualité. Le programme était varié et les deux heures sont très vite passées, signe que le concert était passionnant !

Cet orchestre d’amateurs créé en 1983, dirigé par Michel Amadieu nous a fait passer un très bon moment.

P1090907

La 5e symphonie de Beethoven ( 1er mouvement allegro con brio ) a ouvert le concert, et le final (Allegro, Preston ) l’a fermé. Le chef d’orchestre de nous expliquer que la pièce entière figurera au programme fin octobre , et sera donné en partenariat avec un ensemble de Dunkerque en première partie (en deuxième partie, ils joueront des musiques de films). Les violons de 4 solistes (professeurs de conservatoire qui se sont joints aux musiciens) ont interprété avec la formation le Concerto pour 4 violons de Vivaldi. Un régal !

P1090904

Ensuite, nous avons eu droit à la "Symphonie concertante pour violon et alto - allegro maestoso." Les deux instrumentistes Eva Tsmadjajian et Kahina Zaïmen étaient impériales, une complicité remarquable !

Nous avons écouté une pièce peu commune, celle de Jules Massenet intitulée « Méditation de Thaïs » où Marion Delorme excellait au violon. L’archet de cette virtuose a ému le public recueilli.

Le dirigeant avait aussi fait le choix de valoriser les instruments à vent, en leur faisant interpréter la pièce de Gounod « Petite symphonie pour vents », un morceau sautillant, entraînant qui serait du meillleur effet dans un dessin animé.

P1090906

C’est avec ravissement que nous avons découvert un « Kol Nidréi pour violoncelle et orchestre », une musique hébraïque, qui vous transperce. Le soliste Niel Hoyrup a littéralement ensorcelé l’auditoire.

P1090909

P1090910bL’avant dernière partition était une suite de danses roumaines, à l’origine écrites pour violon et piano, et que Michel Amadieu a transformée en pièce pour violon et orchestre : une réussite ! Le soliste Marc André Conry, là aussi a été magistral !

Bravo à tous les musiciens et à leur dirigeant pour ce moment de bonheur ! Le public conquis a ovationné les musiciens et leur chef avec raison.

Je ne peux que vous engager à assister à leurs prochains concerts.

Date à retenir : samedi 4 juin à 20h à l’église de Ste Marie ! ça vaut le coup !

lien avec leur site : www.ensembleinstrumentaldebourbon.com

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans Musique
commenter cet article

commentaires