Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 09:26

A quelques pas de la maison Adam de Villiers , en face, au N°28,rue Marius-Ary Leblond, j’ai découvert ce qui restait d’une maison de style néo-classique. Si Furcy Choppy, son premier propriétaire revenait sur terre, il ne la reconnaîtrait plus. Et pour cause : le bâtiment est en piteux état !

La maison, ses façades, son portail et son jardin ont été classés « Monuments Historiques » en décembre 1984( bientôt 30 ans !)

Si les piliers encadrant le beau portail de fer forgé ont su passer les siècles sans trop de dommage, il n’en est pas de même pour la bâtisse.

 ecole-st-charles-portail.JPG

On ne reconnaît rien de ce que décrit l’ouvrage* réalisé par les Portes du Sud « une façade principale aux proportions élancées, des galeries superposées intégrées au corps de logis, supportées par des colonnes de bois légèrement renflées, son entablement à denticule à la base de la toiture et ses modénatures antiquisantes… » Ce retour à l’antique cher aux architectes à la fin du 18e siècle n’est plus du tout visible, occulté par des planches, des panneaux et des arbres.

ecole-st-Charles-en-peril.JPG 

Cette maison, occupée par Blainville Choppy puis par son fils Charles, était un pied à terre pour ces grands propriétaires de la sucrerie de Grands Bois. Comme Charles Choppy vit en métropole, il permet en 1895 aux frères des Ecoles Chrétiennes chassés de l’ancien gouvernement – actuelle médiathèque- d’installer là leur école. Les Frères pour le remercier donnent le nom de Saint Charles à leur établissement. La papauté pour la même raison confère à Charles Choppy le titre de comte. Cette maison, très dégradée actuellement appartenait depuis 1924 à L’Ordre des Frères Chrétiens  avant de devenir la propriété d’un groupe immobilier-SCI de l’Océan Indien- en 1957 nécessiterait une restauration rapide.ecole-St-Charles-en-peril-2.JPG

 

*Sources :

Monuments Historiques – saint louis/saint-pierre – Patrimoines, préfacé par Anne Marie Papy

NB. J'ignore si cette maison a changé de propriétaire depuis 1957, vu que les Portes du SUD, partenaires de cet ouvrage n'existent plus et s'appellent actuellement "Pôle Valorisation du Patrimoine"

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans Patrimoine de l'île
commenter cet article

commentaires