Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 novembre 2010 2 02 /11 /novembre /2010 13:30

Munnar, une petite ville en Inde, au coeur du thé.

 

Découverte des environs immédiats de l'hôtel

 

Munnar 1Les baies vitrées de la réception donnent sur des collines verdoyantes couvertes de théiers, un paysage dont on ne se lasse pas.

 

Derrière le bâtiment une dame est baissée dans le pré et armée d'une serpette coupe tranquillement l'herbe, vraisemblablement destinée au fourrage de ses lapins. Elle répond à notre salut en joignant les mains  et en inclinant la tête.

 

Munnar 2

Nous voyons depuis les  fenêtres de l'hôtel C7,  les enfants sortir de l’école. La majorité revient à pied, d’autres s’engouffrent dans des bus bondés, d’autres encore s’entassent dans des rickshaws.

Munnar 9    Munnar 8 

 

J’éprouve le besoin de me défouler et de découvrir les environs immédiats de l’hôtel. J’emprunte un petit sentier qui grimpe vers  les collines  couvertes de thé en direction des petites maisons ouvrières. Là, je croise une dame âgée et son petit fils. La mamie tient absolument à ce que je fasse une photo du petit.

 

munnar 3b Munnar 3a

Elle est radieuse quand je lui montre le résultat, mais la conversation est difficile, elle ne parle aucune langue que je ne connaisse, elle a dû consacrer toute sa vie à la cueillette du thé, à une époque où  l’école n’était pas encore obligatoire. Le Kerala, gouverné actuellement par "une"ministre communiste, accorde une grande place à l’éducation et aux arts. C’est aussi une des raisons pour lesquelles l’Etat du Kerala, né en 1956, est l' Etat de l’Inde qui connaît le plus fort taux d’alphabétisation. Nous avons d’ailleurs tous été sidérés par la quantité d’ tablissements scolaires que nous avons vus. 

La vieille dame me fait comprendre malgré tout qu’elle ne cueille plus, qu’elle a très mal au dos , et revient de l’hôpital.

Je continue à remonter vers les maisonnettes où un homme est en train de piocher la terre.Munnar 4b Un coq et des poules courent autour de lui. Ces maisons ont été construites par Tata, employeur de tous les ouvriers du thé, elles ont la particularité d'être bleues.

 

 

Bientôt un enfant chargé d’un gros cartable vient à ma rencontre et m’adresse un beau sourire, il a encore du chemin à faire.

 

Munnar 4a

Munnar 5

 

 

Je reprends le chemin du retour, et là je rencontre une dame charmante qui descend à la rivière laver son linge.

Elle accepte gentiment d’être photographiée.

J’aurais aimé l’accompagner mais le bus doit nous emmener à un spectacle de Kathakali. 

Nous partons à 17 heures pour un trajet de 40 minutes dans la montagne vers le village de Pujarani.

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires