Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 08:03

Au Tampon, ce n'est pas la débauche de lumières qu'on peut rencontrer par exemple dans les villes de Metz et Strasbourg.

Les illuminations dans cette ville de 70.000 habitants sont rares et sobres : les ronds-points  comme celui qui se trouve devant la Tour des Azalées sont mis en valeur par des halos de couleur et les arbres qui y sont plantés sont couverts de guirlandes argentées.

Quelques guirlandes pour "le rond-point des chandelles" : 

P1140327

l'arbre qu'on appelle "chandelle" servait à borner les champs de canne autrefois. Une appellation qui n'a rien à voir avec l'éclairage à la chandelle.( à moins que... encore une énigme à résoudre)

Dans la rue Delisle on aperçoit à trois reprises des lignes de guirlandes, semblables à des vagues.

P1140330

Les mairies aussi ont droit à une parure argentée : ci-dessous la mairie du Tampon et la mairie annexe deTrois Mares

P1140333 P1140336

Les ronds-points les plus fréquentés sont privilégiés, les autres restent dans le "fénoir". Parmi ces privilégiés, le rond-point "des ravenales" près de la Châtoire et le rond-point "du Baobab" à la sortie du chemin Stéphane.

P1140335 P1140337

Comment expliquer cette sobriété ? Vraisemblablement que la période cyclonique n'est pas le moment idéal pour installer ce type de réseaux. Peut-être aussi que la ville fait des économies et que les commerçants ne participent pas à ces frais.  Troisième raison plausible : la politique de la ville prendrait-elle en compte "le développement durable" ?  Raison très louable ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem
commenter cet article

commentaires