Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 08:02

 Cette semaine, j’ai eu l’occasion de découvrir le lieu de rendez-vous hebdomadaire des Anciens de Grands Bois. C'était au "Case" Centre culturel et social de la localité, dans les locaux de la mairie. 

Chaque mardi après-midi, quelque trente membres du «  club des Lataniers » se retrouvent dans deux salles. Certains font un loto quine, d’autres jouent aux dominos, d’autres encore sont là tout simplement pour bavarder sur la varangue.

dominos à Grands Bois

C’est à la table des joueurs de dominos que je me suis attardée avec Nicole, et tous ont accepté d’être photographiés et de nous livrer leurs expressions. L’un d’entre eux a expliqué que ces expressions pouvaient varier d’un village à l’autre : ainsi à Petite Ile, on n’utilise pas forcément les mêmes mots pour désigner les chiffres.

Voilà ce que j’ai appris sur les 6 chiffres et leur appellation locale :  quand on pose le chiffre 1, on l’appelle « ail », le 2 « baguettes (jazz)», le 3 « trèfle », le 4 « ulma ou catherine », le 5 « tintin », le 6 « ciseaux » et quand on pose un blanc, on dit « cassi ».

On peut s’interroger sur l’origine de ces appellations :  pour baguettes jazz, on voit bien qu’il s’agit de 2 baguettes ; le trèfle fait allusion aux trois feuilles ;  dans Catherine on entend le début de « quatre » ; dans le mot ciseaux, on retrouve la phonie « siz » ; pour cassi peut-être la déformation de « Blanche de Castille » ? Reste à creuser pour ail, tintin et ulma…

Un grand merci à cette charmante équipe qui nous a autorisées à nous immiscer dans son jeu et qui nous a fait partager son savoir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans culture locale
commenter cet article

commentaires