Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 12:21

Que transportent donc ces camionnettes chargées de sacs blancs ?

 collecte-de-cannettes-Dodo.JPG

 

Autrefois c’était dans des sacs de "goni" (toile de jute) d’une contenance de 120 cannettes vides de Dodo, que les chopines étaient acheminées à l’usine Dodo qui les réutilisait.

 

Aujourd’hui ce sont ces sacs en plastique réutilisables qui contiennent les bouteilles destinées à l’usine.

Des collecteurs prêtent ces sacs à des particuliers qui les remplissent, puis ils viennent les chercher pour les acheminer à Saint Denis.

 

Qui sont les ramasseurs de cannettes vides ? Etudiants, retraités, travailleurs saisonniers ou occasionnels, tous s’y mettent pour récupérer ces bouteilles. Le collecteur professionnel touchait 7 centimes par bouteille fin 2011, selon un communiqué lu sur le site  Usinenouvelle.com, j’ignore combien touche le particulier pour ces consignes aujourd’hui. A cette date 60 % de la production était faite avec des bouteilles recyclées.

Nombreux sont les Réunionnais qui jouent le jeu et posent les cannettes brunes à côté des conteneurs. Souvent on voit des gens pêcher ces chopines dans ces réceptacles, autant leur faciliter la tâche !

 

En mai  2013, sur le site Clicanoo.re, on lit qu’ »au rythme de 32 000 canettes par heure, ce sont 65 millions de bouteilles qui sont fabriquées chaque année.« 70% des bouteilles que nous utilisons sont récupérées, indique Philippe El-Bez. Depuis 2004, nous avons structuré la filière. Les ramasseurs individuels amènent leur collecte auprès de dix professionnels agréés qui les conditionnent sur des palettes qui nous sont livrées. La perte est d’environ 3,5%. Toutes les bouteilles sont lavées, vérifiées avant d’être à nouveau remplies. Les 30% de bouteilles neuves viennent de Tanzanie. » 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans protection de l'environnement
commenter cet article

commentaires