Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 12:08

 vacoa prepOn peut ramasser des feuilles de vacoa sèches, mais il faut veiller à ce qu’elles soient belles, sans tache de moisi ; pour les feuilles encore vertes, c’est très réglementé :  sans l’autorisation des gardes de l’ONF, de la commune ou des propriétaires, on risque l’amende.

Marie Rose explique : « s’il y a tous ces interdits, c’est à cause de ces personnes qui font n’importe quoi, mutilent l’arbre, ne laissant que le chou. Fallait bien en arriver là ! »

 ci-contre Jacqueline, Christine et Renée cueillant des feuilles sèches

 

 Pour préparer les feuilles de vacoa, il faut des gants, un couteau ou de grands ciseaux. vacoa prép 3D’abord, il s’agit d’éliminer les épines de la  nervure centrale et des bords, un coup de main à apprendre ! Pour les feuilles vertes débarrassées de leurs aiguilles, il faut ensuite les faire sécher au soleil, à plat. On peut aussi faire des gerbes « qu’on amarre » (qu’on noue),  et qu’on accroche sur une branche d’arbre, en veillant à ce que les feuilles  soient bien à plat. Enfin, on pourra les découper en fines (ou moins fines)  lanières, selon l’objet qu’on veut fabriquer.

 

vacoa prép 4-copie-1 vacoa prep 4

Marie Rose ôte les aiguilles des feuilles sèches -                   Ginette ôte celles des feuilles vertes

Partager cet article

Repost0

commentaires

Apprenti Webmaster Junior 05/12/2010 17:19



Une métaphore réunionnaise évoque la feuille de vacoa et son double tranchant. On dit des personnes indigne de confiance et qui retournent sans cesse leur veste qu'elles sont pire
qu'une feuille de vacoa. On dit que les traîtres ou opportunistes coupent de trois côtés, c'est à dire encore plus qu'une feuille de vacoa qui elles ne coupent QUE de 2 côtés....



Jacqueline Dallem 06/12/2010 09:38



Déjà mis en ligne ! meric à toi pour ce commentaire !