Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 23:14

 

   Mercredi dernier, nous avons refait ce sentier de l’Entre-Deux avec notre marmaille Robin, âgé de trois ans. Faut dire qu’il marche comme un grand ! Et sans rechigner. Depuis le stade en passant devant le court de tennis jusqu’au réservoir nous avons mis un peu plus d’une demi-heure et ça grimpait sec. Jamais on ne le portait. Avec ses bonnes petites chaussures de marche, pas de glissade et notre ti randonneur, déjà très aguerri,  choisissait les gros rochers pour monter plus vite, le plus souvent en nous tenant la main.

    Coteau Sec promenade familiale (1)

Son objectif était de rejoindre tata Caro qui l’attendait sur le deuxième  banc juste avant la citerne.

Coteau Sec promenade familiale (3) Coteau Sec promenade familiale (4)

Pour le retour, je redoutais la montée escarpée vers le 2e réservoir et j’ai opté pour la descente par route goudronnée, pensant que ce serait moins long que par la crête. Finalement nous mettrons une demi-heure pour rejoindre le point de départ. D’abord sur cette petite route où notre ptiot glisse à deux reprises sur les gravillons. Coteau Sec promenade familiale (6)

              repos sur un petit muret

De là , nous avons rejoint la route fréquentée qui mène vers le centre de l’Entre Deux. Faut reconnaître que ça circule bien, et  les trottoirs sont souvent absents ou pas achevés, il faut donc porter le garçon qui a plaisir à regarder passer les camions et le « minis ».

Pendant ce temps , François et Caro sont montés vers le seconde citerne ( pas d’ombre jusque là) Ils ont fait la boucle et sont sortis à l’arrêt de bus « Coteau Sec » à une demi-heure de marche du stade. Nous sommes allés les chercher en voiture pour leur éviter le retour pas marrant sur la route goudronnée.

Finalement, même s’il s’agit d’une promenade familiale, la balade par la route est à proscrire. Fautpréférer la boucle. Et le mieux c’est de partir en famille avec deux véhicules, de laisser une voiture au départ (Court de tennis, où il y a de l’ombre) et une autre à l’arrêt des Cars Jaunes  "Coteau Sec" pour éviter  les deux kilomètres de marche sur la route… Et prévoir un chapeau et beaucoup d’eau. L’été est chaud !

Coteau Sec promenade familiale (5)

Ne pas oublier un petit encas : la marche ça creuse !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans randonnée
commenter cet article

commentaires