Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2014 5 01 /08 /août /2014 15:49

 

La noix de coco pousse évidemment sur l’île ! On apprécie son fruit pour le lait qui entre dans la composition de certains plats, et sa pulpe râpée est utilisée en pâtisserie pour la confection de bonbons coco.

On appelait au début du XVIIe siècle le fruit « coco », ce sont les Portugais qui l’auraient nommé « noix de coco »

 

coco noix

 

Et dans le parler local  réunionnais ce fruit tient également une place de choix. 

 

« Coco » signifie « la tête ». 

Quand on dit à quelqu’un « casse pas ton coco », cela signifie qu’il ne doit pas se casser la tête, ne pas se tracasser. 

Quand il fait chaud, le marmaille dira « Soleil y tape su mon coco »

Un moringueur qui fait des acrobaties spectaculaires est appelé « Coco dur »

 

On retrouve « coco » dans la comptine « Casse coco » à l’issue de laquelle on cogne les deux têtes des deux joueurs ensemble

 

             « Alon joué casse coco

              Casse coco casse coco

              Casse coco pou bwar do lo"

 

Dans certaines citations et proverbes, il figure aussi :

Dire comme in fromaz coco lo mort 

Y peut pas empécher un pied coco pousse torde

 

Dans la chanson : Mon « coco »

« Mon coco si ou pense’ a moin, 

saut' la riviér, et embrasse a moin »

il a le sens de « mon chéri »

Et en métropole existe aussi un sens figuré de "coco" pour désigner des personnages atypiques : les drôles de cocos ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans Langue
commenter cet article

commentaires

Milou 01/08/2014 17:52


Que c'est bon à manger...


Les bonbons coco surtout, mais tout les plats qui se font avec.


Les expressions sont amusantes... il y a aussi des haricots qu'on appelle des cocos...


Bonne soirée

Jacqueline Dallem 02/08/2014 10:36



Ah oui, j'oubliais ! Merci de le préciser...