Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 11:04

De nombreux foyers de la Réunion possèdent des bacs à réserve d’eau très utiles en période cyclonique quand l’approvisionnement en eau devient un réel problème. Mais toutes les cases ne sont pas équipées de ce système.

 

bac-a-eau.jpg

Réserve de 2000 litres d'eau en tôle galvanisée

 

Plus rudimentaires, de grands bacs destinés à recevoir les eaux de pluie, bacs placés sous les gouttières permettent de palier les coupures d’eau.

En période de sécheresse, nous avons connu  en 2011 au Tampon un système mis en place par la mairie à destination du public pour aller s’approvisionner en eau. Des citernes étaient placées sur différents sites dans la ville.


Mais j’ignorais qu’autrefois il existait ce même système à côté de l’hôtel de ville du Tampon, mais là on emportait des jerricans pour soutirer non pas de l’eau….mais du rhum. Michel Grondin, un voisin très sympathique,  a bien connu cette époque. Il m’a raconté que c’était l’Etat qui possédait ces conteneurs. Cela peut prêter à sourire aujourd’hui… Heureusement que la tradition-là n’a pas perduré !

Ai hésité pour le titre de cet article : j'aurais pu l'intituler "Citernes pour un coup de sec", mais à la Réunion "Coup de Sec" n'a rien à voir avec le coup de sécheresse, si ce n'est celle du gosier et je risque les critiques de connaisseurs qui me rétorqueraient que "mi koz pas kréol" car pour les insulaires "le coup d'sec" est cette rasade de rhum qu'on boit "cul sec".

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans temps
commenter cet article

commentaires