Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 00:21

Sur le GR R1 du Bassin Bleu vers Ilet de Bois Rouge (suite de l'article du 18.04)

 

Durée  : 1h30 prévoir boisson, chapeau  de soleil.

 

P1030340

 

      Nous traversons les éboulis du Bassin Bleu et poursuivons sur un sentier qui grimpe. Dans les arbustes, on entend le “miaou” du merle des Hauts, et on aperçoit des "becs roses".

 

P1020919 P1020914

 

Quelques chênes isolés poussent le long du GR R1.

P1020923 P1020928

 

      Nous dominons Cilaos, les vues sont impressionnantes. Parfois, il nous arrive de nous interroger sur l’emplacement des cases, construites au bord d’un à pic…


P1020930 P1020951

 

De ce chemin, nous avons aussi une vue imprenable sur le Col du Taïbit.

 P1020952

La végétation est très variée : bois de rempart aux clochettes rouges, bois de joli cœur aux baies vertes ou orange, galaberts jaunes… et beaucoup d’autres espèces rendent ce parcours attrayant.

P1020960

 

Le sentier très étroit traverse une végétation dense, puis est exposé au soleil. Alternance ombre - lumière, fraîcheur –chaleur. 

 

Ce n’est pas un boulevard, et pour couse : les dénivelés sont nombreux et le chemin est très resserré à certains endroits, pas facile pour des petites jambes d’enfants ou des mamies aux articulation fragiles…

 

P1020973

 

Un tec-tec nous accompagne en sautillant de branche en branche.

 P1020944

Il nous faut grimper puis amorcer une descente. C’est une partie de plaisir quand on est bien entraîné à marcher ou à courir. D’ailleurs nous croisons un sportif qui fait le chemin inverse.

 

 Nous croyons être près de  la route que déjà le chemin nous oblige à remonter. De nombreux dénivelés auxquels nous ne nous attendions pas. 

 P1020984

De ce sentier, nous avons aussi une vue sur les Fleurs Jaunes ou au lointain sur l’ Ilet à Cordes. Il faut parfois traverser de petits torrents...

 

P1020967 P1020969

 

Au bout d’une heure trente d’efforts, nous sommes en vue de la route. Et nous déboulons justement à un arrêt de bus rose. 

 

P1020990 

Et chanceux, nous avons le temps de lever le bras pour arrêter le bus qui vient d’Ilet à Cordes.  Il est midi moins le quart, nous avons chaud, faim et soif.  C’est vraiment une chance oui, parce que le prochain car est prévu dans 1h30 seulement. Dans une dizaine de minutes nous serons à Cilaos et mangerons au Petit Randonneur 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans randonnée
commenter cet article

commentaires

Milou 15/05/2014 20:35


J'ai enfin un peu de temps pour me ressourcer sur votre blog... j'aime toujours autant vos reportages, et les commentaires qui vont avec... tantôt nostalgiques, encourageants, gais, et là si
joyeusement matérialistes... j'adore l'histoire du bus!


Merci de tous ces partages... bon, je continue, j'ai du retard dans ma visite de vos articles.
Bonne soirée

Jacqueline Dallem 18/05/2014 19:22



Merci de votre fidélité.