Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 10:53

 (brèdes d’autrefois, brèdes d’aujourd’hui)

 

brèdes variées

                             un caro* de légumes au marché hebdomadaire du Tampon

 

"Brèdes", un mot d’ici qui représente des feuilles qu’on peut manger en légumes, le plus souvent cuits. On trouve régulièrement sur les étals des légumiers, ou sur les marchés  les brèdes chouchou, les brèdes mafane, les brèdes chou de Chine, les brèdes « Tom Pouce »(petits choux de Chine), les brèdes paille à terre, les brèdes citrouille, les brèdes cresson...

 

Les brèdes de consommation courante

 

brèdes chouchou brèdes mafane

            brèdes chouchou                                                         brèdes mafane

brèdes Tom Pouce  brèdes paille à terre

            brèdes Tom Pouce                                                         brèdes paille à terre

 

Il n’en est pas de même pour d’autres brèdes, que cuisinaient les Réunionnais autrefois. Parmi celles-ci, les brèdes mourongue, les brèdes manioc, les brèdes morelle, les brèdes lastron.

  

Les brèdes moins consommé(e)s*

 

brèdes mourongue botte brèdes manioc

          brèdes mourongue                                    brèdes manioc

brèdes morelle botte brèdes lastron

         brèdes morelle                                              brèdes lastron

 

 Comment expliquer la rareté de ces brèdes ? Vraisemblablement que la demande n’est plus là : on n’a plus le temps d’effeuiller ces plantes (comme c’est le cas pour les brèdes mourongue) on n’aime peut-être plus le goût de ces feuilles, ou tout simplement les mamans n’ont pas transmis leur savoir-faire culinaire à leurs filles, trop occupées par leur profession à l’extérieur. Toute une génération n’a pas eu la chance d’être initiée et ces traditions se perdent. Cuisiner demande du temps et souvent cet argument prévaut pour justifier la disparition de ces habitudes gastronomiques. Dommage !

 

caro* : mot créole signifiant "étal" ( mais il peut aussi désigner le fer à repasser, un terrain...)

consommé(e)s * Doute sur le genre du nom "brèdes" dit-on un brède ou une brède ? Merci d'éclairer ma lanterne...

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans Cuisine
commenter cet article

commentaires

HAUDRECHY Chantal 30/05/2011 08:08



J'aurais plutôt tendance à dire que brède, c'est une fille. Quand on va sur Wikipédia, on s'aperçoit que brède est conjuguée au féminin. Brède voulant dire feuille, cela me semble logique. Ceci
dit, le parlé créole ne tient pas vraiment compte du féminin. Ne dit-on pas un marmaille, même s'il s'agit d'une petite fille ? Un zafèr ?