Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 20:41

Au départ du Gouffre, quatre circuits pédestres sont proposés : nous avons choisi cet après-midi le parcours le moins long.

Ce circuit  « Le Gouffre-Roche Carangue » couvre environ 2,5 kilomètres. Il part vers L’Etang Salé et revient au parking du Gouffre.

 

Après avoir regardé les vagues s’écraser contre le basalte au Gouffre, un endroit qu’on dit maudit,  on prend un sentier à main droite.

P1220247

Il longe les croix dressées pour rappeler des noyades, et serpente toujours le long du littoral en s’enfonçant parfois dans la végétation. Il ne présente aucune difficulté.

La balade est agréable quand le ciel est couvert ou que le soleil n’est pas haut dans le ciel, car la chaleur se réverbère sur le sable noir. 


P1220257  P1220258

 

Comme cette zone bénéficie de la protection du conservatoire des sites, on peut y observer toutes sortes de plantes :

Filaos, chocas bleus, sansevières (langues de belle-mère)...


                             P1220248

 

des lianes telles que le liseron maritime, ou la liane poc-poc

                                   P1220263

des herbes folles, le chiendent "patte poules" des cactées comme les raquettes, et même des cotonniers.

                    P1220276

 

ou encore l'herbe pagode

                                  P1220281

Les faux poivriers portent déjà des baies roses, bientôt elles seront à maturité.

                              P1220284

 Il fait bon se promener à entre le bruit que fait l’océan et les gazouillis de martins, d’oiseaux-lunettes…

 Depuis cette allée pédestre, on peut admirer d’un côté le littoral sauvage et ses roches volcaniques, y voir se promener un pêcheur ; 


                  P1220271

 

de l’autre côté  on a parfois une vue sur les Hauts d’Etang Salé.


Nous arrivons au lieu appelé « Roche Carangue », à l’entrée de la localité. C’est un endroit propice à la pêche d’où ce nom. Deux gros « raisins marines » (raisiniers) poussent là. Ici on pêche en famille.


P1220288

Nous aurions pu pousser jusqu’au centre de la localité pour boire un truc désaltérant…

Pour revenir au point de départ, il nous suffit de suivre les indications figurant sur un gros galet.


P1220300.JPG

Le sentier de sable noir, non accidenté, est très confortable, il court le long de la route. Les plantations sont très variées là aussi, mais l’ombre est quasi inexistante.


P1220298

 

P1220304

Mais le ciel est voilé et un vent venu du large facilite notre déplacement. Une zone qui avait brûle voilà quelques années est désormais couverte d’un épais tapis végétal. Tout au long de notre balade, des chants d’oiseaux nous ont accompagnés.

Même quand le ciel est couvert, il y a toujours quelque chose à faire à la Réunion.

 

 

Conseils :

Ne pas entamer cette promenade en sandalettes, préférer les baskets.

Mettre un chapeau et prévoir une bouteille d’eau.

Bien choisir le moment : préférer le matin (tôt) ou le soir (attention le soleil se couche vers 18h à la fin avril)

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans promenade
commenter cet article

commentaires