Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 18:47

C’est au Séchoir de La Rivière Saint Louis, que nous nous sommes rendus pour répondre à l’invitation de Jean Paul Abriel, musicien du groupe « Bann Jouar ». Pour trouver ce Séchoir, il vaut mieux comme dans l'émission "La Course au Trésor" charger dans sa voiture un habitant de la Rivière pour s'y faire emmener... On nous dit qu'il est près de la gendarmerie, mais comme aucun panneau ne signale la direction "gendarmerie", on tourne... Finalement le voilà, il est là devant nous, ce fameux "Séchoir" : c'est un immense bâtiment restauré qui autrefois servait au séchage des feuilles de tabac. De nombreuses manifestations s'y déroulent, comme celle d'aujourd'hui !

Séchoir La Rivière mai 2011 (4)

Le groupe BANN  JOUAR , composé de cuivres, dont l’objectif est de ne pas laisser tomber dans l’oubli les danses et chansons créoles a animé cette fête avec entrain. L’ambiance était bon enfant. Ségas, valses, cha-cha-cha… étaient au programme et la piste du séchoir n’est pas restée vide. Les gens se trémoussaient au son de 5 ou 6 saxophones, de deux  trompettes, d’un trombone,  une musique rythmée par une caisse claire et une grosse caisse.

Séchoir La Rivière mai 2011

Tous des convives (une bonne centaine)  sont venus avec des caris très variés et des gâteaux, des Séchoir La Rivière mai 2011 (3)mets qui ont été partagés par tous comme c’est la coutume. Dans une famille on avait même tué le coq pour préparer un coq au vin. Jacqueline avait apporté du porc aux pois ; j’ai goûté à un carri aux gratons. Il y avait du riz apprêté de diverses façons, une diversité incroyable de rougails.

Martine avait innové : son dessert était un clafoutis aux jujubes de Madagascar. Pas mauvais !

La Chorale « Retro de Bonheur » accompagnée de son groupe instrumental ( des  accordéons, un kayamb, une guitare …) s’est associée aux cuivres pour interpréter des chansons lontan comme « Kaskavelle, Tit Fleur Fanée… »  et un répertoire « Années Cinquante » qui était également à la mode à la Réunion (la Java Bleue, Le Petit Vin Blanc, Sous les ponts de Paris…) Une nonagénaire est venue au micro pour chanter un pastiche d’ « Auprès de ma Blonde », en créole et intitulé « Auprès de ma vieille ». Un moment d’émotion !

Séchoir La Rivière mai 2011 (2)

Une beau dimanche qui restera dans les annales.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans Musique
commenter cet article

commentaires