Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 22:53

Cette route longue de 62 km, la RN3, fait la jonction entre l’Ouest et l’Est, de St Pierre à St Benoît. Elle grimpe sur une trentaine de kilomètres vers Bourg-Murat, puis  après avoir traversé La Plaine des Cafres dominée par le Piton des Neiges, elle redescend . Il faut bien compter  1 heure pour relier les deux côtes de l’île.

Par temps couvert et brumeux, cette route est dangereuse et peu intéressante. Mais quand le ciel est dégagé, c’est un plaisir que de l’emprunter.

Parfois, il faut prendre son mal en patience parce que les occasions de dépasser un véhicule lent sont très rares dans les rampes. La température fraîchit dans les hauts et on n’ouvre plus les vitres. Les passagers sujets au mal du transport préfèrent s’asseoir à l’avant. Cependant les paysages fabuleux font oublier ces détails.

gb4

La traversée des pâturages de  la Plaine des Cafres au pied du Piton quand fleurissent les arums blancs ou les ajoncs jaunes et que l’ancien volcan se découpe sur un ciel bleu, parfois auréolé d’une écharpe blanche, c’est toujours un événement.

P1090401 P1090399 iris marron 2

          arums                      marguerites folles                         iris sauvage (ou marron)

A toutes les époques de l’année, malgré les lacets, le voyage n’est pas lassant : au mois de novembre ce sont les marguerites folles qui prolifèrent au bord de la route, en décembre , ce sont les iris sauvages qui prennent le relais avec  les hortensias bleu blanc, en  mai ce sont les longoses, ou encore des  fleurs mauves…  Les pentes prises d’assaut par les fougères arborescentes ou les lianes fleuries sont également très pittoresques.

P1090192

 En mai, c’est  aussi l’automne et  les platanes jaunes font des taches dans cette toile verte.

P1090194 P1090196

P1090204 P1090206

Quand la route débouche sur une  vue sur la Plaine des Palmistes avec la mer au fond,

P1090946

ou une vue sur la vallée entourée de montagnes, on est toujours impressionné.

P1090939

  Nous avons déjà pris cette route une vingtaine de fois et chaque retrouvaille avec ce panorama est un moment de grâce.

Ne pas faire ce chemin au moins une fois pendant son séjour, c’est rater quelque chose d’essentiel. La traversée des Plaines ( Plaines des Cafres et Plaine des Palmistes) est un incontournable !

Partager cet article

Repost0

commentaires