Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 10:07

Nous avions eu la chance d’assister à une conférence sur les rites funéraires à la Réunion au cimetière marin de St Pierre avec Rachel Cardenaz, voilà 3 ou 4 ans. Là, nous avons évoqué les rites tamouls, chrétiens, chinois... La conférencière nous a montré la seule tombe musulmane qui se trouvait là en nous précisant que l’obligation d’orienter  la tombe dans un axe Est-Ouest était perturbante dans l’alignement d’origine des tombes et que la création d’un cimetière musulman s’imposait. Mais depuis, nous n’avions pas encore l’occasion d’entrer dans ce cimetière musulman situé à proximité. 

 

                   Saint Pierre deux cimetières

                           à gauche le cimetière marin, à droite le cimetière musulman

 

C’est chose faite depuis hier. Un groupe de musulmans souriants a poussé la porte pour nous avec gentillesse. Nous avons commencé par lire les panneaux d’information (plan, historique, prières) sans trouver de règlement interdisant l’accès à ce lieu. Alors tout naturellement nous avons emprunté une allée entre les tombes qui ont toutes la particularité d’être dirigées vers l’Est (vers la Mecque).  


                              cimetière musulman tombes

         Soudain un personnage ressemblant à un fakir des BD d’Hergé, mais vêtu d’une longue tunique blanche et coiffé du bonnet blanc traditionnel a jailli devant nous et nous a agressé verbalement, en hurlant, nous demandant de « foutre le camp », en vociférant que « nous n’avions pas à mettre les pieds ici si nous n’avions pas de famille dans ce lieu… ». J’essayais  calmement de lui faire comprendre que si nous avions été au courant de cette interdiction, jamais nous n’aurions franchi la porte de cette nécropole.

 Mais l’homme hors de lui, gesticulant,  écumant, n’a cessé de nous couper la parole en criant et nous montrant d’un doigt rageur la sortie. Cette minute en sa présence nous a semblé une éternité. Il nous a traités avec mépris en déversant sur nous tout son fiel. Les mots « appel à la tolérance, compréhension, excuse… » que nous lui adressions calmement n’avaient aucun effet sur lui. 

Heureusement qu’un de ses coreligionnaires est venu vers nous avant que nous ne sortions, en s’excusant du comportement haineux de cet homme, et en nous expliquant que nous ne devions pas nous formaliser.

 Et nous avons pu bavarder tranquillement avec cet homme affable sur les rites de l’inhumation à la Réunion. Heureusement que nous faisons la part des choses et que nous savons que l’attitude intégriste et sectaire n’est pas commune à tous les musulmans, et qu’il existe des gens très tolérants dans toutes les religions. Ce qui est regrettable, c’est que ce genre d’agression peut être mal perçue et montée en épingle par des visiteurs éconduits et jeter un préjudice sur la communauté musulmane tout entière…

Avec du recul, nous aurions pu répondre à ce gardien : « Oui, nous venons voir notre famille, parce que les musulmans sont nos frères… »  et il aurait peut-être été plus conciliant, reste à savoir…

      Si la présence de la femme n’est pas souhaitée dans les cimetières musulmans, pourquoi ne pas le dire tout simplement au lieu de chasser la femme et l’homme qui l’accompagne ? Une amie vient de me dire qu'elle et son époux avaient déjà visité cet endroit en toute tranquillité... 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans superstitions et religions
commenter cet article

commentaires