Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 15:28

Pas question ici de nids de poules, ni de nids de Pâques, mais de nids de… guêpes. Si on sait que les Créoles apprécient les nids de guêpes (qu’ils vendent à des prix prohibitifs au bord de la route) et qu’ils raffolent des larves de ces vespidés, ils les apprécient moins quand vient le temps de passer la tondeuse.

Il n’est pas rare de déranger ces insectes quand on passe le taille-haie, la débroussailleuse, et ellesnid de guêpes vous le font payer ! C’est ce qui est arrivé à François, qui avait oublié qu’une colonie de guêpes avait élu domicile dans un corossol dans notre petit verger, sur une branche basse. En passant la tondeuse près du goyavier, il a  donné un coup de tête à ce nid par inadvertance et voilà que les guêpes se sont acharnées sur lui : des piqûres au torse et sur la main.

Réaction immédiate : ça s’est mis à gonfler ! Et ça a bien mis deux jours à désenfler, malgré l’application immédiate de vinaigre. Pierre lui a conseillé d’appliquer des  compresses d’alcool 1/3 dilué dans 2/3 d’eau et du froid. Il faut éviter de mettre la main dans l’eau chaude.

Une belle frayeur tout de même ! Mais comme il n’avait pas eu de réaction alarmante, si ce n’est l’œdème, dans l’heure qui avait suivi les piqûres, il savait qu’il fallait que ça passe tout seul… Mais ça a eu du mal à passer ! Dorénavant, on fera la chasse aux nids, avant de faire la chasse aux œufs …

Partager cet article

Repost0

commentaires