Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 avril 2009 3 08 /04 /avril /2009 19:18

M.Leveneur, conservateur du musée Dierx de St Denis était hier soir à la médiathèque du Tampon pour présenter un personnage marquant de l’île , Antoine ROUSSIN, dont les œuvres sont actuellement exposées au chef-lieu du département.

Né le 3 mars, comme notre Caroline, mais lui c’était en 1819, cet homme était « photographe de la Réunion » avant l’heure. Il s’est essayé à une multiplicité de genres : le tableau historique, le portrait, la scène de genre, des paysages, des natures mortes.
Ainsi, témoin de l’histoire du pays, il a réalisé des lithographies de scènes de liesse telles que« la fête de l’abolition de l’esclavage »  immortalisé des paysages de rêves  comme le Cirque de Salazie, Mafate, toutes les entrées maritimes de l’île, les industries sucrières. Les portraits de familles bourgeoises, de Lislet Geoffroy et d’autres ont aussi fait sa fortune. Quant aux scènes de genre, il a relaté par le dessin les cérémonies malbar, la chasse au tangue…

Enfin il a créé des planches remarquables sur la flore et la faune de l’île. Témoin de son temps, il a croqué des espaces aujourd’hui oubliés, comme les superbes ponts de chemins de fer, ainsi que des habitats qui ont été détruits… Il me fait penser à l’abbé Touba, qui en Lorraine a sillonné la campagne pour dessiner les moulins, les fermes et les châteaux.

Arrivé à la Réunion en 1942 il s’est épris d’une fille de Saint Benoît et de l’île. De 1846 à 1855 il publie un recueil de tableaux » Souvenirs » et «  Promenade à Salazie » Professeur de dessin au lycée de Saint Denis de 1855 à 1888, il continue à sillonner la Réunion  et publie « L’Album de l’Ile de la Réunion » qui aura un grand retentissement.

Antoine Roussin, professeur et artiste autodidacte,  était également un imprimeur, ce qui explique peut-être l’énorme publication d’œuvres, qui sont essentiellement des lithographies. (A se demander si elles sont vraiment toutes de son cru, car il me paraît invraisemblable qu’un homme seul ait pu être l’auteur de tant d’œuvres, parenthèse très personnelle !)

Partager cet article

Repost0

commentaires