Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 novembre 2008 7 16 /11 /novembre /2008 20:27

Quand on fait le tour de l’île, on est surpris par ces lits de torrents – secs ou peu alimentés en cette saison - ces vallées profondes creusées dans la roche, ravinées par les eaux de pluie et qui descendent vers la mer à maints endroits. Ces ravines sont impressionnantes ! Tout le monde connaît la Ravine Saint Etienne  dont le pont a été emporté en 2007 par les vents, envolé comme un château de cartes : actuellement une route passe dans le « radier » jusqu’à ce que le pont soit reconstruit. Ces radiers peuvent être fermés en cas de fortes pluies et l’île est encore un peu plus paralysée qu’elle ne l’est en temps normal. Le passage de radiers en voiture est aussi très inhabituel  pour nous « les métro »: la route descend dans un creux et remonte presque aussitôt.  Les Ravines  portent de jolis noms : Ravine des Cabris, Ravine des Citrons, Ravine des Remparts, Ravine des Colimaçons… Elles  commencent souvent à une altitude élevée.

Il est déconseillé de se baigner près des ravines car les requins sont attirés par ces endroits, souvent pollués, donc riches en matières organiques. Habiter en bordure de ravine me semble incongru bien que les maisons soient protégées par des murets ;  là la végétation est assez sauvage et les moustiques y prolifèrent, faut aimer…

Du pont de l’Entre- Deux, on a une belle vue sur la Ravine du Bras de la Plaine (photo 1)
Le lit de la rivière (photo 2)

Partager cet article

Repost0

commentaires