Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 17:38



















Jaquier à Entre Deux
                                    Le jaque découpé au marché de St Pierre


Il  pousse très près du tronc de son arbre, le jaquier, il est vert kaki, oblong, boutonneux, mesure près d’un demi-mètre parfois,  et ne donne pas vraiment envie d’être mangé, ni de servir de décoration sur une table dans une corbeille de fruits : ce que je viens de vous décrire, c’est le « jaque ».

 Au marché on l’a vu être fendu en deux, par un vendeur « ganté »au marché de St Pierre, le mois dernier. Il extrayait des quartiers jaunes gluants du fruit à parfaite maturité, ôtait la masse visqueuse et présentait le fruit dans des barquettes. Le goût n’est pas mauvais, mais l’odeur est à la limite… ça pue un peu les égoûts.

D’autres le mangent comme légume et il entre dans les recettes de carry : là, ça passe mieux.Alors on l’épluche, on le coupe finement et on le cuit avec du porc fumé, de la volaille ou des crevettes : cela s’appelle le « ti jaque »

Les graines crues du jaquier peuvent être cuites et mangées comme des châtaignes, la chair du jaque permet de faire des confitures, et le bois de l’arbre, veiné légèrement de jaune, est employé en ébénisterie, c’est aussi du bois de charpente.

Partager cet article

Repost0

commentaires