Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2017 4 14 /09 /septembre /2017 15:22

A l’occasion d’une balade à vélo initiée par mon amie Zaza, nous avons fait un circuit à Saint Paul. A Grande Fontaine, où commence le tour des Roches, nous nous sommes arrêtées devant un bâtiment classé, inscrit au titre des Monuments historiques en 1994.

Il s’agirait du plus vieux bâtiment encore existant recensé à la Réunion. Il a les caractéristiques des bâtiments militaires construits à l’époque de la conquête des Mascareignes. Construite au pied de la montagne, derrière l’étang cette bâtisse abritait l’explosif pour la défense de Saint Paul . Il contenait des munitions et jusqu’à trois tonnes de poudre.

La poudrière est entourée d’un épais mur. Edifiée entre 1720 et 1724, elle comprenait une ancienne loge, une boulangerie à deux fours, un logement pour les canonniers et un corps de garde.

En 1738, quand les gouverneurs s’installent à Saint Denis,  on abandonne cette poudrière ; sur les 12 poudrières qu’on dénombrait sur l’île ne subsistent que celle-ci et celle de la Redoute à Saint Denis.

Lors de la prise  de Saint Paul par les Anglais en 1809, les combattants se retranchent derrière l’étang autour de la poudrière pour éviter qu’elle ne tombe aux mains de l’assaillant.

Acquise par la municipalité de St Paul, elle a été restaurée en 2013.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans Patrimoine de l'île
commenter cet article

commentaires