Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2017 7 03 /09 /septembre /2017 18:48
Nono, bien trop vite est parti.
La maladie vient de l’emporter
Après une vie bien remplie
Qu’il m’a fait partager.
 
Noé n’est pas parti tout à fait.
Il restera toujours dans mes pensées...
De notre rencontre, de sa vie
Il me reste un merveilleux récit !
 
De faire avec lui un bout de chemin cette année,
Etait une joie immense, un plaisir partagé. 
 
Sans fard, Nono m’a raconté son enfance,
A Bras Sec, avec ses parents
Sa vie à Cilaos, au Tampon,
Les jours passés avec Anne Marie
Qui lui a donné quatre beaux enfants.
De Marie Andrée, Jean Louis, Gilbert
et de Janick, il était très fier.
 
Il a évoqué des jours à se battre aussi
Pour gagner décemment sa vie
Il m’a aussi parlé de son combat
De ses peines, de ses désillusions,
Des déménagements parfois forcés
D’une route aux maudits lacets
D’espoirs de viticulteur contrarié
De sa passion des orchidées
 
Un homme attachant,
Un époux aimant
Un père bon, attentionné
Un grand-père adoré
Voilà ce qu’il était, notre Noé !
 
A ma très chère Anne Marie, 
Et à toute sa famille
J'adresse toute ma sympathie.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans ami(e)s
commenter cet article

commentaires