Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 22:11

Avant qu’on ait des brosses sur l’île, l ‘heure était à l’écologie ! Pour frotter le linge, les Réunionnais utilisaient ce qu’ils appelaient un « Coton-Maï » (comprenez un « épi de maïs »). Le créole ne prononce pas la finale en « s » de la céréale.

On mangeait évidemment le grain et on réutilisait le fuseau blanc dégarni comme brosse ! Rien ne se perdait.

Le « coton maï »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gérard Canabady 24/03/2017 19:54

Ma chère Jacqueline, en effet il y a encore une génération le "coton-maï" était utilisé commd brosse à laver. Depuis ma prime enfance, ce terme de "coton" m'a intrigué. C'est tout, sauf du coton ce fuseau. 20 ans de cela dans l'Orléanais (terre des Bourbon s'il en est), un agriculteur me disait que cette année les "catins" seraient jolis. Et il joignait le geste à la parole en montrant les épis de maïs de sa parcelle. Il est possible que les paysans de l'époque, venus à Bourbon, aient amené ce mot de patois. Le catin serait devenu le coton...

Jacqueline Dallem 29/03/2017 13:59

Merci pour ce complément d'information. De mon côté, j'ai aussi cherché l'origine de "catin": le mot viendrait de "Catherine" et désignait aussi autrefois la "poupée". Là, on voit mieux l'image du "coton-maïs ou du catin-maïs"… Ce serait donc une allusion à la "poupée de maïs" que les enfants fabriquaient avec l'épi…ça me plaît bien !

Gérard Canabady 28/03/2017 21:31

C'est une expression du Gâtinais.
http://www.gatinaisgeneal.org/michelf/le_parler/lettre_c.htm

Jacqueline Dallem 25/03/2017 08:24

Merci pour ce commentaire. À creuser...je vais chercher. Mais le mot "catin" pour moi a toujours été synonyme de fille aux mœurs légères... cet autre sens, je ne l'ai pas encore encore rencontré dans le jargon agricole...Jacqueline