Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2017 6 04 /02 /février /2017 18:49

Promenade vers le Cap Jaune.
1 heure ou 1h30  aller-retour (prévoir couvre-chef et eau)

Monter au Piton de la Fournaise hier ne me disait rien : voir l'éruption sous la pluie, trop peu pour moi ! Les nuages couvraient tous les sommets. Comme j'avais déjà assisté à deux éruptions, j'ai opté pour une balade sympa en solo dans le sud de l'île. Craignant ne plus pouvoir faire cette petite rando avant les grosses pluies annoncées en raison d'une tempête tropicale qui s'approche actuellement des côtes, j'ai pris cette décision sans sourciller.

À VIncendo, derrière St Joseph, j'ai pris le chemin de la marine, ai garé ma voiture sous les vacoas et ai cherché le départ de la balade. Le sentier démarre près d'un panneau à l'entrée de la marine à droite.
Le sentier longe l'océan, s'en approche, s'en éloigne, passe dans des zones sablonneuses, parfois sur du basalte. Il est assez exposé au soleil, et parfois on est ravi de passer sous des vacoas, des filaos. Quand il s'approche des falaises, on peut assister au vol d'un paille en queue ou regarder les vagues se fracasser contre la roche noire. On aurait aussi envie de marcher pied nus sur l'herbe douce qui tapisse par endroit la côte.
Des taches de peinture blanche balisent le chemin, cela évite de faire des choix pas trop heureux, comme trop s'approcher des falaises.
Le but de cette promenade était en voir les roches jaunes au bout du parcours. Le sentier traverse une zone boisée avant qu'on n'atteigne l'endroit. Des oiseaux  gazouillent là, on entend même un coq...
Un chemin très escarpé et très glissant descend vers la crique, à déconseiller aux gens sujets au vertige, ou aux promeneurs mal chaussés. Ça glisse. Le sable fin coule sous les pieds...et à un endroit ce sont des cordes qui permettent la descente et la remontée.
Vue d'en haut la roche jaune est tout aussi impressionnante. Inutile de se mettre en danger.
Au retour,  on apprécie la vue sur l'océan, les hauts de VIncendo, et la marine, comme le font aussi ces deux martins perchés sur la roche noire.

Le Cap Jaune à VIncendo
Le Cap Jaune à VIncendo
Le Cap Jaune à VIncendo
Le Cap Jaune à VIncendo
Le Cap Jaune à VIncendo
Le Cap Jaune à VIncendo
Le Cap Jaune à VIncendo
Le Cap Jaune à VIncendo
Le Cap Jaune à VIncendo

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans randonnée promenade
commenter cet article

commentaires