Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2017 3 25 /01 /janvier /2017 07:02

De nombreuses cases créoles vieillissent mal, et ne peuvent être restaurées. Le bois de la charpente est vermoulu, souvent miné par les termites. 
Dans la rue Joseph Suacot, à Petite Ile, je suis tombée en arrêt devant l'ossature d'une case. Un bel assemblage de poutres, fixées solidement ! 
Or, en y regardant de près, de nombreuses pièces sont très abîmées, et les remplacer serait certainement possible. Mais si les termites ont fait leur œuvre sournoise, elles pourraient bien continuer dans les pièces remplacées...

 

Squelette d'une case créole.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans habitat Patrimoine de l'île
commenter cet article

commentaires