Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2016 1 26 /12 /décembre /2016 15:48

 Comme en métropole, les associations fêtent Noël avec les enfants. Certaines s’y prennent très tôt, comme celle que nous avons vue début décembre aux Makes sur une aire de pique nique. Mais la plupart ont lieu après le 20 décembre.

Le sapin décoré de guirlandes argentées et lumineuses, de boules, fait toujours partie de la fête. J’ai pu assister à deux manifestations : la première avait lieu le 21 décembre  et était destinée aux enfants de la Semader à Grand Bois : on avait préparé à leur intention toutes sortes de gâteaux. Chacun a eu droit à un cadeau,  (un ballon ou un jeu de perles, de scrabble) après avoir chanté en chœur le classique « Papa Noël » de Tino Rossi La musique traditionnelle « mon beau sapin » ou « vive le vent d’hiver »  nous font revivre les beaux noëls de notre enfance. On est nostalgique mais on sourit aussi  en entendant «  tu vas avoir si froid » …. alors que le thermomètre ici affiche plus de trente degrés. La première fois nous avons fêté à l’extérieur, la deuxième fois dans une salle climatisée. Il est inconcevable d’installer les marmailles et leurs parents dans une salle sans clim, ça gâcherait l ‘événement. Rony avait programmé des chants de Noël des pays froids, mais aussi le magnifique « Noël sous les Flamboyants » de Jacqueline Fareyrolle, bien pplus de circonstance sous ces latitudes.

Le deuxième Noël était organisé le 22 décembre par l’association Pandialé et les Pêcheurs Golet dans l’ancienne usine de Grand Bois rénovée. Dans une salle où se déroulent des séances de yoga et de judo, ont été dressées des tables pour le goûter, mais aussi une scène prête à accueillir un magicien. L’idée d’offrir un spectacle et  des friandises est intéressante : cela évite le problème des cadeaux non adaptés, non souhaités peut-être. Là, tout le monde a partagé un bon moment.   Christine, animatrice de Pandialé, avait préparé une saynète touchante éviquant la solitude des gramouns et les possibiités de rendre les anciens qui sont seuls avec de petits riens : une chanson, des letchis ou simplement une présence. Le clown Xinnie-Binnie a capté l’attention des marmailles pendant plus d’une heure : les enfants ont été associés aux différents tours : tours de cartes, anneaux, rubans… Les métamorphoses étaient époustouflantes : colombes transformées en lapin, livre en noir et blanc qui se colorie ou perd ses dessins… Le clown-magicien avait plus d’un tour dans son sac et ceux qui avaient fait le déplacement en garderont sûrement un très bon souvenir. Le Père Noël, chaudement vêtu, est venu distribuer des friandises et poser pour la photo avec les participants. Puis tous ont pu déguster les gâteaux salés et sucrés  ainsi que les jus de fruits traditionnels (de tamarin, de citron, d’ananas) préparés par les animateurs de Pêcheurs Golet.  Pas de ces sodas hyper sucrés que les enfants ont coutume de boire ici à toute occasion. Puis des vans de letchi, le fruit de Noël, ont circulé dans la salle pour le bonheur des grands et des petits.

Noël  des enfants des associations à Grand Bois.
Noël  des enfants des associations à Grand Bois.
Noël  des enfants des associations à Grand Bois.
Noël  des enfants des associations à Grand Bois.
Noël  des enfants des associations à Grand Bois.
Noël  des enfants des associations à Grand Bois.
Noël  des enfants des associations à Grand Bois.
Noël  des enfants des associations à Grand Bois.
Noël  des enfants des associations à Grand Bois.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans Noël
commenter cet article

commentaires