Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2016 4 01 /12 /décembre /2016 16:20

Un mardi, après le tressage aux Calbanons, j’ai ramené Renée chez elle. Elle vit avec son mari Augustin dans une case, à la Cafrine, non loin du Bassin 18.

Comme elle tresse souvent des feuilles de « latanier », pour en faire de capelines, elle a tenu à me montrer où poussaient "ces pieds". ( Eh oui, le palmier n'est pas un arbre !) Elle voulait aussi par la même occasion me faire découvrir la belle vue qu’elle avait depuis son terrain sur la côte rocheuse.

Les lataniers (qu’on appelle ici « lantaniers »), ces arbres endémiques de l’île donnent des fruits dont les enfants raffolaient autrefois. Renée me cueille « une pomme lantanier » pour que je goûte. A l’intérieur une pulpe claire, transparente au goût difficile à définir. Certains diront que c’est fade, d’autres qu’il faut connaître et cueillir le fruit quand il est plus mûr, et là il serait sucré.

En repartant de chez elle, je remarque près de l’escalier, un balai pour le moins original : c’est « le balai lantanier », un balai dont le manche fait partie intégrante de l’objet. C’est la grosse nervure qui remplit cet office.

Mais le toit de sa case n’est pas en feuilles latanier… comme autrefois. Ce type de couverture a été remplacé par la tôle. Merci Renée pour cette belle visite !

Le latanier, « l’arbre à tout faire » chez mon amie Renée
Le latanier, « l’arbre à tout faire » chez mon amie Renée
Le latanier, « l’arbre à tout faire » chez mon amie Renée
Le latanier, « l’arbre à tout faire » chez mon amie Renée

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans arbres de la Réunion
commenter cet article

commentaires