Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 21:21

A  l'entrée des jardins créoles, on plantait la cordyline, une plante arbustive à feuilles rouges, roses. La cordyline aurait le pouvoir d'apporter le bonheur dans les ménages.

Et on faisait pousser au même endroit un pied de songe pour éloigner le mauvais œil. Il était d'usage de ne pas aller au delà de ces deux plantes.

Les dépasser avant de crier : « Na point d'moun ? », ou « n'a point personne ? », était inconvenant. On entrait dans l'intimité des gens sans y être conviés.

Depuis que j’ai appris l’existence de cette plante protectrice,- c’était à la Villa des Brizes de Manapany-, je ne cesse de m’étonner de ne pas l’avoir vue plus tôt.

Hier et aujourd’hui, dans le Chemin Bœuf, à la Ravine des Cabris, ou sur la route qui traverse Bassin Plat j’ai bien remarqué le feuillage rouge très caractéristique de la cordyline.

Donc, si vous avez un jardin créole, pensez à planter à l’entrée, près du baro (portail) un pied de cordyline… pas forcément pour conjurer le mauvais sort, mais tout simplement parce que c’est local et joli !

La cordyline, sentinelle des jardins créoles.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans végétation
commenter cet article

commentaires