Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2016 6 23 /01 /janvier /2016 21:53

Les lève-tard à la Réunion sont souvent frustrés de ne voir les superbes paysages des cirques depuis les remparts. Dès 9 h les nuages montent et cachent les îlets et forêts au fond de ces impressionnantes cuvettes.

Ce matin, je me rends en car au Maïdo avec une cinquantaine de membres de l’association « Pêcheurs Golet »

Partis vers 7 h de Grands Bois nous faisons plusieurs haltes avec le bus avant d’arriver au sentier du rempart.

Et au sommet, toute la petite troupe est déçue de ne voir que du brouillard dans le fond du cirque de Mafate.

Comme nous avons plaisir à bavarder ensemble, nous restons là, sans trop y croire et nous amusons à prendre des photos. Photos de néant, de sourires, de lunettes sans vue, de balades le long du rempart.

Le cirque de Mafate vu du Maïdo…
Le cirque de Mafate vu du Maïdo…
Le cirque de Mafate vu du Maïdo…
Le cirque de Mafate vu du Maïdo…
Le cirque de Mafate vu du Maïdo…
Le cirque de Mafate vu du Maïdo…

Tout à coup le brouillard est chassé et les îlets réapparaissent comme par magie : on peut reconnaître l’île de la Nouvelle, celui de Marla, le Bronchard…

Comme quoi, même si on n’a pas été là à l’aube où toutes les conditions sont généralement requises, il se peut que le voile se lève quelques minutes avant de se refermer… Un peu de patience et de chance peuvent suffire…

Une solution pour ne pas faire chou blanc, serait peut-être de dormir au "Guillaume" la veille pour être au Maïdo au lever du soleil et jouir de ce spectacle…

Le cirque de Mafate vu du Maïdo…
Le cirque de Mafate vu du Maïdo…
Le cirque de Mafate vu du Maïdo…
Le cirque de Mafate vu du Maïdo…
Le cirque de Mafate vu du Maïdo…

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans sites et paysages
commenter cet article

commentaires