Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2016 3 06 /01 /janvier /2016 12:21

Faire du vélo à la Réunion relève du challenge et parfois de l’audace : la plupart des routes ne se prêtent pas à ce sport. On dénombre de nombreux accidents du fait de l’étroitesse de certaines chaussées, de la présence de fossés, du trafic important.

Si on veut apprendre à pédaler à un enfant, les zones sécurisées sont rares. La Forêt d’Etang Salé se prête bien à cette activité, le week-end les familles se donnent le mot !

Faire du vélo est possible sur la côte Ouest sur l’ancienne RN depuis que la Route des Tamarins a délesté une grande partie du trafic ; il y a aussi une piste cyclable qui relie Saint Denis à Ste Suzanne.

Il existe aussi sur l’île de nombreux circuits sportifs pour VTT (au Maïdo, aux Makes, à Cilaos…)

Mais on pourrait mieux faire en aménageant davantage de zones cyclables (moins sportives) , ou des espaces pour les jeunes cyclistes…

Avec mes deux acolytes, Sylvie et Zaza, j’ai testé fin décembre la piste cyclable qui relie la forêt d’ Etang Salé à Saint Leu.

Distance : 40 km

Aller : 1h15 pour 20 km

Nous sommes parties tôt le matin pour ne pas souffrir de la chaleur. La piste bien séparée de la route par des glissières de sécurité longe le pas du Roi (zone de dunes et de végétation entre l’Océan et la route) à gauche. A droite, on voit les Hauts et les villages perchés, les ravines aussi… Nous continuons jusqu’à Etang Salé. Là, nous rejoignons la route RN 1A qui mène à la Pointe au Sel.

A vélo du Golf d’Etang Salé à Saint Leu (aller-retour)
A vélo du Golf d’Etang Salé à Saint Leu (aller-retour)
A vélo du Golf d’Etang Salé à Saint Leu (aller-retour)

En voiture, on a l’impression qu’on circule sur du plat, mais à vélo, on se rend vite compte qu’il existe des faux plats… Certaines montées réclament une bonne dépense d’énergie.

Près de la Ravine des Avirons, les cases en tôle sont là, cachées par la végétation ou par des palissades en tôle, mais elles se réduisent au fil des années. Des lotissements de luxe leur font la nique…

A vélo du Golf d’Etang Salé à Saint Leu (aller-retour)
A vélo du Golf d’Etang Salé à Saint Leu (aller-retour)

Une belle montée, à droite toujours les collines, à gauche la mer avec le Souffleur. Nous voilà bientôt près de la Pointe au Sel. Nous nous y arrêterons au retour. La longue descente vers Saint Leu décoiffe. Et dire qu’il faudra remonter tout ça au retour…

A vélo du Golf d’Etang Salé à Saint Leu (aller-retour)
A vélo du Golf d’Etang Salé à Saint Leu (aller-retour)
A vélo du Golf d’Etang Salé à Saint Leu (aller-retour)

Nous traversons la route et faisons une halte sous les kiosques pour nous désaltérer et regarder « un pêcheur gaulette… »

A vélo du Golf d’Etang Salé à Saint Leu (aller-retour)
A vélo du Golf d’Etang Salé à Saint Leu (aller-retour)
A vélo du Golf d’Etang Salé à Saint Leu (aller-retour)
A vélo du Golf d’Etang Salé à Saint Leu (aller-retour)

Reposées, nous reprenons le chemin du retour, avec un arrêt au site des salines. La montée n’est pas si ardue que nous le pensions et le vent marin est le bienvenu. Le Musée du Sel est fermé (on est mardi !) mais nous nous dirigeons vers les bassins pour faire quelques photos.

A vélo du Golf d’Etang Salé à Saint Leu (aller-retour)
A vélo du Golf d’Etang Salé à Saint Leu (aller-retour)

Nous enfourchons nos bécanes et prévoyons un deuxième arrêt au Souffleur.

A Etang Salé, nous pouvons nous aussi souffler : Sylvie nous recommande une boulangerie renommée. Nous y achetons de l’eau gazeuse fraîche et du pain.

A vélo du Golf d’Etang Salé à Saint Leu (aller-retour)
A vélo du Golf d’Etang Salé à Saint Leu (aller-retour)
A vélo du Golf d’Etang Salé à Saint Leu (aller-retour)

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans sport
commenter cet article

commentaires